Volleyball Québec

4545 avenue Pierre-De Coubertin
Montréal QC   H1V 0B2
Courriel : info@volleyball.qc.ca
Téléphone : 514 252-3065
Télécopieur : 514 252-3176

MISSION
- Promouvoir la pratique du volleyball et du volleyball de plage
- Développer l’excellence en volleyball et en volleyball de plage
- Former les intervenants en volleyball et en volleyball de plage

Guide de reprise mis à jour et aperçu des activités possibles cet été !

Volleyball Québec a mis à jour son Guide de reprise des activités à la suite des directives reçues de la part du ministère et de la conférence de presse de la ministre Isabelle Charest. Jusqu’à ce que les assouplissements du 11 juin et du 25 juin entrent en vigueur, il n’y a pas de modifications majeures en ce qui a trait à la pratique du volleyball et du volleyball de plage dans les régions des paliers rouges, orange et jaunes.

Il est important que les clubs et organismes chapeautant des activités continuent de suivre les mesures qui s’appliquent au palier d’alerte de leur région.

Les assouplissements annoncés pour le passage au palier d’alerte vert laissent entrevoir une reprise presque normale des activités cet été et la fédération s’en réjouit. Néanmoins, nous sommes conscients que plusieurs questions, notamment en lien avec l’organisation des tournois ou des programmes espoir, puissent subsister. Volleyball Québec clarifiera le tout auprès des intervenants concernés dès que nous aurons obtenu les précisions des autorités.

Toujours en vigueur

Pour les activités de groupes à l’extérieur, la distanciation physique de 2 mètres doit être respectée en tout temps dans les régions des paliers rouges et orange. Il est donc permis de s’entrainer, mais pas de jouer un match de volleyball de plage de façon traditionnelle.

En zones jaunes, uniquement à l’extérieur, les contacts momentanés et les situations opposant des partenaires d’entrainement dans un match simulé sont permis.

À l’intérieur, les activités de groupes ne sont toujours pas permises pour les régions des paliers rouges et orange. Elles sont permises en zones jaunes en respectant la distanciation physique de 2 mètres en tout temps.

Partout au Québec, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, les ligues, les tournois et les spectateurs ne sont toujours pas permis. 

À compter du 11 juin

Partout au Québec, le groupe de participants pour les activités extérieures sera établi à 25. Du personnel, des bénévoles et des officiels peuvent s’ajouter à ce nombre.

Attention – Même si le maximum sera dès lors fixé à 25 participants, si des régions sont toujours en zone rouge ou orange, les mesures en vigueur pour ces paliers exigeront le respect de la distanciation physique de 2 mètres en tout temps, incluant lors du jeu.

À compter du 11 juin à l’extérieur, les ligues seront permises. Si des régions sont toujours en zone rouge ou orange, les mesures en vigueur pour ces paliers exigeront le respect de la distanciation physique de 2 mètres pendant le jeu.

À compter du 25 juin

Partout au Québec, les ligues, les tournois et les compétitions seront permis à l’extérieur.

Néanmoins, les participants devront continuer de respecter les mesures des paliers d’alerte applicables. Cela signifie donc que si des régions sont toujours au palier d’alerte orange ou rouge à ce moment, il leur sera impossible d’organiser des tournois en raison du respect de la distanciation physique de 2 mètres exigée pendant la pratique d’un sport.

En zones vertes

Dès le passage d’une région en zone verte, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, les entrainements, ligues et tournois seront permis, incluant les contacts momentanés entre les joueurs.

À l’intérieur, le nombre maximum est fixé à 25 participants et à 25 spectateurs par plateau. À l’extérieur, le nombre maximum sera de 50 participants et de 50 spectateurs par plateau. Des officiels, du personnel et des bénévoles peuvent s’ajouter à ce nombre.   

Selon le ministère, « un plateau sportif constitue un espace défini, un terrain sportif, une surface de jeu, dont les entrées, les sorties et les aires de circulations sont distinctes et leurs accès bien contrôlés (gymnase, patinoire, piscine, terrain de baseball, etc.) ».

Dans une version ultérieure du Guide, Volleyball Québec donnera davantage de précisions en ce qui a trait aux installations spécifiques à la pratique du volleyball et du volleyball de plage.

À noter

Il n’est pas question de pratique libre dans notre Guide de reprise puisque ces activités ne sont pas régies par la fédération. Les personnes, membres ou non de leur fédération, qui désirent faire de la pratique libre doivent s’informer et suivre les règles de la santé publique en vigueur et assument les risques à titre personnel.

Pour le parascolaire, les intervenants doivent aussi se référer à leur direction d’école afin de s’assurer de suivre les consignes de leur établissement.

Tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, le nombre total de personnes sur un site est déterminé par les gestionnaires de site, selon la capacité d’accueil d’un lieu ou d’une infrastructure. Il doit permettre de restreindre les contacts entre les personnes et chaque groupe, de façon à ne pas créer de rassemblement.