Volleyball Québec

4545 avenue Pierre-De Coubertin
Montréal QC   H1V 0B2
Courriel : info@volleyball.qc.ca
Téléphone : 514 252-3065
Télécopieur : 514 252-3176

MISSION
- Promouvoir la pratique du volleyball et du volleyball de plage
- Développer l’excellence en volleyball et en volleyball de plage
- Former les intervenants en volleyball et en volleyball de plage

Partie remise pour Nicholas Hoag et sa bande

Nicholas Hoag et ses coéquipiers de la formation canadienne masculine devront patienter quelques mois avant de confirmer leur place aux Jeux de Tokyo. Ils n’ont en effet pas été en mesure d’obtenir leur laisser-passer au tournoi de qualification olympique intercontinental présenté à Ningbo, en Chine, de vendredi à samedi.

Les protégés de l’entraineur Glenn Hoag et de son adjoint Gino Brousseau ont remporté deux de leurs trois matchs de la fin de semaine. Leur revers subi aux mains des Argentins, ultimement invaincus au terme de ce tournoi à la ronde, leur a finalement coûté cher puisqu’un seul billet olympique était remis à la meilleure nation de la compétition.

Photo FIVB
Malheureusement, les prières de Nicholas Hoag n’ont pas été exaucées au tournoi de qualification olympique intercontinental de Ningbo, en Chine.

Vendredi, les représentants du pays, 6es au classement de la FIVB, et les Argentins, 7es sur l’échiquier international, ont offert un spectacle enlevant. Le duel des plus serrés et fertile en rebondissements a finalement été enlevé par les joueurs sud-américains en quatre manches de 25-23, 22-25, 27-25 et 25-23.

Les Canadiens ont ensuite triomphé des Chinois, classés 20es, 3-2 (24-26, 25-21, 25-17, 23-25 et 17-15) samedi et des Finlandais, 19es au monde, 3-0 (25-16, 26-24 et 25-20) dimanche, dans une rencontre où quelques vétérans ont obtenu une journée de congé.

Photo FIVB

« Évidemment, nous sommes déçus du résultat. Je pense que nous n’étions pas prêts pour le match contre l’Argentine et ça nous coûte notre qualification. Après, nous étions toujours dans la course, mais le moral n’était plus là. Ç’a été très difficile de revenir, mais nous avons été chercher deux victoires, donc il y a quand même du positif », a affirmé en entrevue à Sportcom Nicholas Hoag, meilleur pointeur des siens contre les Argentins et les Chinois.

Outre l’Argentine, cinq autres pays ont qualifié leur formation masculine dans autant de tournois de qualification olympique intercontinentaux la fin de semaine dernière. Les Brésiliens, champions des Jeux de Rio, ont accédé à ceux de Tokyo lors de la compétition tenue à Varna, en Bulgarie. Les Américains ont fait de même à Rotterdam, aux Pays-Bas. Soutenus par leurs compatriotes, les Italiens, au tournoi de Bari, les Russes, à celui de Saint-Pétersbourg, ainsi que les Polonais, à Gdansk, ont eux aussi décroché un billet olympique.

Photo FIVB

Notons que le groupe de soutien de l’équipe nationale comprenait également les Québécois Georges Laplante, comme gestionnaire, et Julien Boucher, à titre de directeur de la haute performance.

La route des Canadiens vers les Jeux de 2020 passera maintenant par le tournoi de qualification olympique de la NORCECA, qui aura lieu en janvier, dans une ville à déterminer. Pour y accéder, ils devront cependant terminer parmi les meilleurs au Championnat continental de la NORCECA, à Winnipeg, en septembre.

Page de la formation canadienne sur le site officiel du tournoi de qualification olympique intercontinental de Ningbo :
volleyball.ioqt.2019.fivb.com/en/men-pool6/teams/can-canada

Textes de Sportcom (commentaires de Gino Brousseau, Glenn Hoag et Nicholas Hoag) :
> Victoire convaincante avant de rentrer au pays
> Victoire à saveur de défaite pour le Canada
> Défaite coûteuse des Canadiens à Ningbo

Communiqués de Volleyball Canada :
> L’équipe masculine canadienne termine la qualification avec une victoire
> Le Canada bat la Chine, mais doit regarder plus loin
> Le Canada perd son premier match contre l’Argentine dans la qualification olympique